Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

La vaporisation réduit drastiquement les toxines de la fumée de cannabis

Une nouvelle étude a trouvé que l’usage d’un vaporisateur réduit largement le taux de gaz nocifs contenus dans la fumée de cannabis, en délivrant de la vapeur de cannabinoïde pratiquement pure, débarrassée de la plupart des sous-produits de combustion. La fumée produite par la combustion du cannabis contient généralement des toxines similaires à celles contenues dans la fumée produite par lacombustion du tabac ou de n’importe quelle autre herbe, pouvant causer des dommages tissulaires dont la conséquence peut être le développement de bronchites chroniques ou de cancers.
Au cours de l’étude conduite par Chemic Labs à Canton - Massachusetts- USA, les vapeurs de cannabis chauffé dans le Volcano (manufacturé par Storz & Bickel GmbH & Co.KG, Tuttlingen, Germany) ont été comparées à la fumée produite par la combustion de cannabis. Le Volcano est conçu pour chauffer les matériaux à des températures comprises entre 130 et 230 degrés Celcius, températures auxquelles sont produites les vapeurs médicalement actives, mais au dessous du seuil de combustion. Des études antérieures ont prouvé que la vaporisation peut réduire les toxines nocives contenues dans la fumée de cannabis. Quoi qu’il en soit, ceci est la première étude au cours de laquelle les vapeurs ont été analysées à l’état gazeux pour isoler et rechercher de nombreuses toxines.
L’analyse a montré que les vapeurs produites dans le Volcano étaient remarquablement pures, composées de 95% de THC avec des traces de cannabinol (CBN). Les 5% restants consistaient en de petites quantités de trois autres composants, le premier suspecté d’être un proche des cannabinoïdes, le second du PAH (hydrocarbure aromatique polycyclique), le troisième du caryophyllène, un terpène. A contrario, plus de 111 composants apparaissaient dans les gaz de combustions, y compris une demi-douzaine de PAH connus. 88% des gaz contenus dans la fumée n’étaient pas des cannabinoïdes.
Cette étude a été sponsorisée par les organismes Américains, California NORML, MAPS et MPP. Elle a été menée avec du cannabis contenant 4% de THC. Une analyse quantitative a permis de constater que le Volcano délivre 46% du THC en vapeur après 45 secondes d’exposition de l’échantillon à la chaleur. Dans des études antérieures l’efficacité moyenne de la cigarette de cannabis a été estimée de 15 à 40% pour des utilisateurs expérimentés (habituels ?) et à 45% avec une pipe.

Le Dr. Donald Abrams de l’Université de Californie, San Francisco, USA, a soumis une proposition de financement au Centre Californien de Recherches sur le Cannabis Médical de San-Diégo, pour tester le Volcano dans une étude clinique.

Plus d’informations

SwissHempShop.com :
- "Volcano"-Inhalator
- Inhalateur VAPIR (vaporisateur)

Der Aromed Vaporizer

Article modifié le mardi 12 janvier 2010 01:02, Date de parution mercredi 6 août 2003 13:04

Forum de l'article

La vaporisation réduit drastiquement les toxines de la fumée de cannabis
Bonjour à tous,
je viens de recevoir un VOLCANO que j’ai commandé sur un site americain. j’ai attendu 2 semaines et je viens à l’instant de l’essayer. C’est un vrais plaisir et un goût unique, que le THC c’est puissant et léger. je ne suis pas un habitué des forums ou autre mais là il faut le dire, si tu veux profiter à fond c’est ce qu’il te faut.
Ne surtout pas prévoir de rendez-vous important. Bonne journée à tous ...

Répondre à ce message
8 avril 2008 par DESBOIS

Articles liés au mot-clé


http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com